L'AGENCE

Depuis Juin 2002, nous avons choisi de mettre en commun nos moyens et compétences, au sein de bureaux de 100 m² situés au 49 rue Jean Jaurès à Saint-Brieuc. Nous avons créé la sarl AGENCE D’ARCHITECTURE BENOIT ROBERT NICOLAS SUR en 2008.
Nos réalisations et projets actuellement à l’étude nous permettent de mettre en place une méthodologie précise de travail qui met au premier plan la rigueur du suivi technique et économique, et le très grand souci de qualité de mise en oeuvre, privilégiant des principes constructifs efficaces et des matériaux simples, solides et pérennes.
La commande publique constitue l’essentiel notre activité. Cette pratique quasi exclusive nous donne aujourd’hui une réelle efficacité dans la conduite des projets publics. Nous sommes familiers des exigences de la maîtrise d’ouvrage, qui doit garantir à la collectivité le respect des investissements, celui des délais ainsi que la qualité de l’ouvrage, qui réside autant dans l’inscription harmonieuse du projet dans le site que dans son faible coût de maintenance.

AGENCE 04.21 1
AGENCE 04.21 2

L'ÉQUIPE

Nous regroupons au sein de notre agence de Saint-Brieuc les compétences de 5 personnes, couvrant l’ensemble du processus de conception et de direction de travaux :

Benoît ROBERT et Nicolas SUR, Architectes dplg associés :
Conception, suivi architectural et technique des projets, direction de travaux.

Guillaume BOURRE et Frédéric PASQUIER, Architectes :
Mise au point des projets et production des éléments graphiques, suivi architectural et technique, direction de travaux.

Glenn DAGORNE, économiste de la construction :
Economie et description TCE hors lots techniques, veille technologique, suivi technique et financier des projets.

Ils ont fait partie de l’équipe : Louis TOUZE  Fanny ROBERT  Xavier PAGEOT  Carline DORY  Lauriane MOCQUET  Fabien MAILLET

LES MOYENS

Notre équipement informatique configuré sous macOS nous autorise un traitement des éléments graphiques complet, depuis la production de documents de dessins descriptifs, techniques ou administratifs, jusqu’à la production d’éléments d’imagerie virtuelle 3D, mises en situation, insertions paysagères.
Nous disposons d’un parc informatique composé de 6 iMac 27’’ mis en réseau via un Serveur interne, 2 portables MacBookPro et 1 iPad Pro.
Notre système d‘impression réseau comprend une Imprimante Multifonction A3 laser couleur Xerox WorkCentre 7830i (Photocopie, Impression, Scanner).
Nous réalisons nos pièces graphiques 2D sur le logiciel Vectorworks 2020 (BIM) et 3D sur SketchUp Pro 2017 (BIM).
Les mises en pages spécifiques ainsi que les retouches d’images sont réalisées dans InDesign ou Photoshop.
Pour la bureautique, nous utilisons la suite Microsoft Office.
Enfin, nos pièces écrites sont réalisées avec le logiciel BIMoffice (BIM). Leur rédaction fait l’objet d’un souci constant : Une méthodologie basée sur la description progressive et suivie dès l’Esquisse nous autorise un processus d’élaboration des éléments contractuels de marchés de travaux abouti, et un suivi financier du projet très précis.

AGENCE 04.21 3
DEVELOPPEMENT DURABLE

L'ENGAGEMENT DURABLE

Le développement durable est une préoccupation permanente et un objectif totalement intégré à notre mode de conception.
Dans la prise de conscience progressive de l’eco-système dans lequel nous évoluons et qui repose sur des équilibres fragiles et complexes, les principes d’architecture environnementale prétendent donner au bâtiment les moyens de son évolution ainsi que ceux de sa dissolution s’il était amené à disparaître.
En développant notre cadre bâti de manière intelligente et constructive, il s’agit de passer sans laisser de trace et de s’insérer avec discrétion dans un territoire plutôt que de vouloir absolument le marquer. Le principe fondamental du développement durable est lié à la conjonction de 3 notions : Viable, vivable et équitable, dont chacune est le reflet de l’équilibre entre 2 des 3 axes fondamentaux : Environnement, Social et Economique.
En multipliant les dispositifs techniques, on répond très facilement aux 2 premiers axes, mais on éloigne le curseur du troisième sans lequel une opération durable n’est pas viable.

Conduire un projet dont le tout est plus grand que la somme des parties.
Notre conception fait largement appel à l’approche durable que nous avons mise en place selon les principes précédemment énoncés : Intégration dès l’Esquisse de l’ensemble des partenaires et réflexion commune autour du projet, selon une approche holistique des notions complexes qui le définissent (Territoire et insertion, Matériaux et ressources, Energie, Santé) afin d’en définir la feuille de route environnementale.

LE BIM

Depuis plusieurs années, nous développons nos compétences et affinons notre méthode de travail sur un environnement résolument numérique.
Le BIM -Building Information Modeling- ou Modélisation des Informations du Bâtiment en français nous permet d’assurer une collaboration étroite avec nos bureaux d’études partenaires par la mise en commun d’une base de données projectuelle dès les premières phases d’études.
Actuellement, nous situons notre compétence BIM au Niveau 2, suivant le diagramme de Bew et Richards.
Tout au long de nos études, nous échangeons notre modèle 3D avec ceux de nos bureaux d’études. Nous en faisons ensuite la synthèse pour détecter d’éventuels conflits, que nous nous attachons dès lors à résoudre sans compromettre l’intention architecturale initiale.
Dès le stade de l’Esquisse, nous réalisons une modélisation 3D complète du projet, que nous pouvons manipuler en temps réel. Ce modèle constitue alors un véritable outil de conception qui évolura tout au long des études, jusqu’à la livraison du bâtiment.
Cette synthèse nous permet une vérification efficace de la faisabilité du projet.
Il s’agit d’un outil privilégié, tant en matière de conception que de communication.

BIM LORIENT

PUBLICATION

ECOLOGIK N°61 – mars/avril/mai 2019

ESPACE CULTUREL ARTÉMISIA – LA GACILLY
“Au sein d’une nature préservée, sur la zone humide du ruisseau des Brelles, les architectes originaires de Saint-Brieuc Benoît Robert et Nicolas Sur ont conçu un bâtiment élégant, simple et modulable, fonctionnant en sobriété énergétique. […] Pour sa construction, le choix des architectes s’est porté sur des matériaux naturels et locaux, comme le bois de châtaignier pour l’habillage de la structure mixte bois/béton. Et pour limiter les besoins énergétiques, des pompes à chaleur géothermiques chauffent les salles..’’

EKOLOGIK 61

PUBLICATION

ANNUEL OPTIMISTE D’ARCHITECTURE 2014
French Touch – 2013-2014

COMPLEXE SPORTIF PIERRE-YVON TREMEL – GUINGAMP
“L’Annuel Optimiste d’Architecture a pour volonté de présenter une production française inventive, un foisonnant vivier révélateur de la richesse de l’actualité architecturale, telle qu’elle n’a jamais été montrée, et qui n’a rien à envier à d’autres pays comme l’Espagne, la Suisse, la Hollande ou le Japon. L’annuel propose une sélection effectuée parmi plus de 200 projets.’’

PUBLICATION

ARCHITECTURE DE LA RENOVATION URBAINE
Ville de Saint-Brieuc – Juillet 2014

LOGEMENTS CROIX-SAINT-LAMBERT – ILOTS H1 ET D
“Le travail de dédensification engagé s’est enrichi d’un aménagement urbain paysagé de grande qualité du groupement Safège – Laure Planchet – Sylvie Cahen – Coupe d’éclat, opérant un lien très fort entre l’espace public et privé.
Le projet proposé prolonge ces intentions sur le bâti, en portant une attention toute particulière aux qualités d’usage, de lumière et de cadre de vie, avec l’ambition de réinventer la notion de quartier : urbain, résidentiel, paysager, il devient quartier «éco-responsable».’’

ANRU

PUBLICATION

CONSTRUCTION MODERNE N°132
Avril 2009

SALLE SOCIO-CULTURELLE – PLELAN-LE-PETIT
“Concevoir une salle polyvalente dans une commune rurale, ou comment réaliser un équipement contemporain sans concession ? C’est ce à quoi se sont attachés David Cras et ses confrères de l’Agence Robert et Sur. Située dans le village de Plélan-le-Petit et exécuté en béton banché par des entreprises locales ; l’équipement s’inscrit avec bon sens dans la campagne costarmoricaine tandis que le matériau impose ses qualités durables d’économie; d’inertie thermique, d’isolation acoustique et de pérennité.”

PUBLICATION

AMC – LE MONITEUR ARCHITECTURE
2008 Une année d’architecture en France

CENTRE CULTUREL ET HALTE GARDERIE – PLUDUNO
“La parcelle présente en coeur d’îlot un singulier décrochement et elle accuse une déclivité ascendante peu propice à l’étalement du programme. Pourtant, les architectes ont réussi à disposer des espaces larges, suivant des redans successifs jusqu’au jardin. (…) L’extension profite de menuiseries toute hauteur dont le rythme des montants évoque une partition musicale dynamique. Le fond des salles est habilement éclairé par le haut, grâce aux sheds vitrés.”

AMC