SIÈGE SOCIAL DE LA COOPERL - LAMBALLE

L’aménagement du site fait appel au bon sens :
Sur la partie Sud, une plateforme aux pentes douces, desservie par une voie mixte qui borde la clôture arborée mitoyenne, détermine le niveau du RDC pour limiter les mouvements de terre sans contrarier la géologie du terrain, et mettre à profit la situation de promontoire de cette partie du terrain.
Sur la partie Nord, l’installation du parc de stationnement se cale strictement sur les courbes topographiques, favorisant l’écoulement naturel des eaux de ruissellement, captées via les noues végétales entre les stationnements, pour se rejeter dans le bassin de rétention paysager en bas de la parcelle.
En intervalle, les talutages paysagers arborés accompagnent les cheminements véhicules et piétons qui opèrent les liaisons entre haut et bas.
Organisation des surfaces
Couvert par l’auvent situé au carrefour de l’ensemble des flux du grand site de la Cooperl, on trouve l’accueil en partie centrale, à l’interface de la zone de travail et de la zone ERP. Ouvert sur l’escalier principal de distribution du bâtiment, il bénéficie également de vues privilégiées sur les patios arborés du projet.
Le business center est en lien direct avec le hall, face à la banque d’accueil. Organisées sur un dégagement central, les salles de réunion sont différenciées en capacité de 8 à 30 places. Depuis l’espace attente salon, on trouve un accès sur l’espace extérieur du patio jardin.
Le hall se prolonge vers le Sud par l’espace central de distribution où se trouve l’escalier principal ouvert. En intervalle des deux patios, c’est un lieu clé qui permet la rencontre de l’ensemble du personnel. Il distribue également les espaces de réception et de cafétéria des collaborateurs qui bénéficient d’une situation Sud associée à des vues exceptionnelles sur le paysage lointain.
En complément de ces espaces d’accueil et de réception, on trouve au rez-de-chaussée les locaux reprographie/éditique, courrier et office en lien avec la cour de service couverte et sécurisée.
Aux R+1 et R+2, l’ensemble des espaces est réservé aux locaux de travail, à l’exception de la salle de convivialité située au R+1, au cœur du siège social et visible dans la triple hauteur du hall. Organisés sur un principe de distribution en boucle, les espaces de travail peuvent être aménagés suivant de nombreuses configurations : espaces ouverts, partagés, individuels ou confidentiels. La passerelle centrale permet de réduire les distances et d’optimiser les déplacements ainsi que les escaliers d’issues de secours.
Stratégie d’un immobilier responsable : énergie, empreinte carbone, biodiversité, bien-être et labellisation
Notre réflexion s’inscrit dans une logique organique de diminution des besoins du projet quels qu’ils soient, afin de réaliser des économies de matière et de technologies superflus (Démarche Low-tech).
Cette opération de construction s’inscrit dans le cadre d’une démarche environnementale forte regroupant les objectifs suivants :
Certification HQE® Bâtiment Durable V3 de janvier 2019 niveau Excellent.
L’objectif est de répondre aux défis énergétiques et climatiques qui nous sont collectivement posés, il est donc important de prévoir la réalisation d’opérations exemplaires permettant d’anticiper les réglementations environnementales à venir.
La conception bioclimatique
Un important travail de conception est réalisé pour tirer le meilleur parti des conditions et atouts de ce site, avec des solutions passives intégrées à l’architecture, et des moyens architecturaux au service d’un projet à faible impact environnemental et haut niveau de confort :
Un plan masse orienté Sud / Nord pour des expositions de façades suivant les principes du bioclimatisme.
Des gains solaires optimisés pour diminuer les charges de chauffage l’hiver.
Des protections solaires adaptées aux différentes orientations de façades et à la course du soleil.
Une forte compacité, et un ratio « surface plancher / surface enveloppe » élevé.
Un accès généreux à la lumière naturelle en toute saison.
Une ventilation naturelle traversante, permettant de rafraîchir les espaces intérieurs.
Une conception résiliente au changement climatique qui garantit un excellent confort hygrothermique d’été.
Prise en compte de la nature et de la biodiversité
Le projet offre des habitats naturels végétalisés et variés (arbres, arbustes, surface de pleine terre), protégés des nuisances acoustiques et de la pollution urbaine :
Prairie fleurie avec installation de ruches et hôtels à insectes, nids pour des oiseaux et des chiroptères.
Noues végétalisées, arbres et arbustes d’essences locales.
L’architecture du projet vise à favoriser l’atteinte des objectifs de la stratégie « immobilier responsable ». Elle propose une image contemporaine pour le siège social de l’entreprise COOPERL qui vise un développement ancré dans les préoccupations éco-responsables d’aujourd’hui. Pour autant, elle s’inscrit dans les codes de l’architecture agricole régionale, par la mise en œuvre de vêtures naturelles simples et robustes, faisant la part belle au bois, ajouré en lames de brise-soleil ou en bardage vertical pour l’habillage des façades, associé à l’aluminium anodisé jouant des vibrations délicates sous la lumière. Elle propose une architecture « organique », dont la douceur des angles sans arêtes renforce, par sa façade courbe unique et continue, l’insertion délicate dans le site, sans ostentation ni brutalité.

Fiche technique

Coût : 9 100 000€ ht
Surface utile : 6 600 m2

Équipe

ADA – Architecte mandataire
ARBORESCENCE – Structures bois
OTEIS – Structures béton
OTEIS – Fluides et Environnement
ALHYANGE – Acoustique

Performances

Démarche de sobriété énergétique
Mise à profit du solaire passif et de l’éclairage naturel
Ventilation double-flux
Certification HQE® Bâtiment Durable V3 :
Label biosourcé niveau 1 – Label E3C1
Pré-attestation Ready to OsmoZ
Label Biodivercity

Concours mai 2021